Une commune jurassienne remporte le Grand Prix de la Presse territoriale

Pour la première fois, une toute petite commune représente « l’hyper ruralité » au prix de la presse territoriale et se voit récompensée par un jury de professionnels qui lui a attribué le Grand Prix.

Le Prix de la Presse Territoriale, organisée par Cap’Com, le réseau de la communication publique et territoriale, récompense chaque année les meilleures publications des collectivités. Deux jurys, composés de professionnels de la communication, d’universitaires, d’étudiants et d’experts de la presse territoriale, ont passé en revue plus de 150 dossiers de candidature pour ne retenir qu’une dizaine de lauréats. La remise des récompenses a eu lieu à l’occasion des 6e Rencontres nationales de la presse territoriale à Metz les 18 et 19 juin 2015.

La commune d’Andelot-Morval, qui compte 90 habitants, a créé en 2014, une publication municipale originale. « Tamtam », le Trimestriel d’Actualité Municipale du Territoire d’Andelot-Morval, est né de la volonté du maire de mieux informer et dynamiser la commune dont il était nouvellement élu. En collaboration avec l’engagement bénévole d’une graphiste professionnelle du village, la maquette et le rubricage ont été conçus sur mesure. Un comité de rédaction a ensuite été constitué avec des conseillers municipaux et habitants du village. Cette publication a remporté le prix dans la catégorie « communes de moins de 10000 habitants » et surtout la récompense principale, le Grand Prix de la presse territoriale.
Lors de la remise des prix, le maire – Pierre Gilbert – s’est félicité d’être le représentant du monde rural, dont les initiatives sont très souvent limitées fautes de moyens et trop peu mises en lumière. Il a également souligné l’importance de la proximité avec les élus ainsi que la valeur essentielle de l’engagement citoyen dans les campagnes.

Les images (cliquez pour agrandir)

  • Andelot-Morval_01
  • andelot