Le Président du Conseil départemental veut proposer un Jura nouveau aux élus jurassiens.

Les Maires du Jura étaient plus de 300 à avoir répondu à l’invitation de Clément Pernot – Président du Conseil départemental ce vendredi 10 juillet à 18h00 dans le hall de l’Hôtel du département. Bernard Mamet, le nouveau Président de l’AMJ avait ouvert cette rencontre en remerciant le Président du conseil départemental pour cette invitation et pour les liens renforcés entre les Maires du Jura et le département.

Accompagné de ses Vice-Président(e)s et des Conseillers départementaux, le Président a d’abord présenté ses élus avant de détailler les projets pour les six années de mandat à venir sans oublier de revenir sur la situation du département : L’emprunt pour solder les aides aux communes et communautés de communes, les rapports avec les institutionnels comme Préfecture, Région, AMJ, ou encore les nouvelles compétences des départements étaient quelque uns des thèmes abordés lors de cette rencontre.

Il a aussi abordé les prochaines élections régionales, « échéances cruciales pour nous ». Il a invité les élus jurassiens à réfléchir sur la taille critique que devront avoir les communautés de communes pour peser demain dans la nouvelle grande région. « Demain, que pèsera Champagnole face à Auxerre ou Montbéliard ? C’est la raison pour laquelle, le premier élément de ce nouveau modèle jurassien sera l’émergence de communautés de communes fortes et peu nombreuses sur notre département, afin que chacune d’elles, forte de son nombre et de son caractère propre, puisse faire valoir ses intérêts, et porte avec succès ses dossiers au niveau régional ».  Il a aussi appelé les futurs élus régionaux jurassiens à porter les intérêts du Départements, et à « entrer dans une logique quasiment de lobbying pour notre territoire ».

Enfin, Clément Pernot a imaginé un souffle nouveau pour le Jura. Se fondant sur l’identité si particulière du Jura, notamment incarnée par la marque ‘Made in Jura’, signe de qualité et de savoir-faire, il a appelé le Jura et ses élus à se réinventer.