Le Conseil départemental soutient les agriculteurs jurassiens

Le Conseil départemental du Jura, très attentif, s’associe aux profondes inquiétudes du monde agricole jurassien et français, qui, au cours de cet été a connu une sécheresse très préoccupante, et un contexte économique très défavorable, notamment pour les éleveurs et les céréaliers.
Cette crise agricole a, encore d’avantage, précarisé la situation de nombreux agriculteurs dans notre département, notamment sur le plan de la trésorerie et des investissements, et a fragilisé la pérennité du tissu agricole jurassien.

Pourtant, ce tissu agricole est une composante essentielle et structurante du territoire du Jura. Il importe que la ruralité jurassienne soit préservée dans son intégralité, car elle est une force pour le département, une image de qualité, notamment grâce à nos A.O.C.

Par ailleurs, le monde agricole est source d’emplois, d’investissements et de croissance pour le Jura. Notre département compte un savoir-faire important et équilibré en matière d’artisanat et d’industrie agro-alimentaire. L’amoindrissement du poids de l’agriculture serait donc une catastrophe pour notre vitalité économique et notre capacité à exporter nos produits.

L’agriculture entretient la clarté et l’ouverture de nos paysages, qui rend le Jura si propice à un tourisme de qualité.

Enfin, il revient au monde économique en général et aux autorités françaises et européennes de redonner confiance aux exploitants agricoles, pour assurer la transmission du patrimoine agricole et des savoir-faire, si précieux à l’âme jurassienne. Il est en effet essentiel, qu’en ces temps de crise, la jeunesse du Jura puisse se reconnaitre et s’attacher à un territoire, sans craindre pour leur niveau de vie ni redouter l’avenir.

Pour ces raisons, le Conseil départemental manifeste son attachement profond à l’agriculture jurassienne et soutient tous les acteurs du secteur agricole et toutes les initiatives que ceux-ci conduisent, pour chercher des solutions durables aux problèmes qu’ils rencontrent depuis longtemps et qui visent à mieux valoriser le fruit de leur travail.

Le Jura sait ce qu’il doit à ses agriculteurs.

 

Clément Pernot,
Président du Conseil départemental du Jura

Franck David,
Vice-président, en charge de l’agriculture

Les images (cliquez pour agrandir)

  • moagri-exp-115-025_A3