MyTremplin, cru 2016 ! Bond et rebond dans les musiques actuelles !

C’est depuis 2007 que la partition MyTremplin  s’écrit dans l’histoire des musiques actuelles, pur jus Jura. L’édition 2016 récompensant trois formations a commencé le jeudi  10 décembre 2015 par la réunion du jury et l’audition d’une quarantaine de candidats dans l’hémicycle du Conseil départemental.

Que de chemins parcourus, de notes égrenées, de concerts organisés, des dizaines de milliers de CD enregistrés, de rêves réalisés aussi… Certes, la musique adoucit les mœurs (même le rock métal) mais elle possède surtout ce rare pouvoir de réunir, d’offrir du vivre-ensemble à travers l’écoute, le partage et la rencontre. Et peut-être cela prend-il encore davantage d’importance, de sens après les attentats de Paris, au Bataclan notamment.

Oui, quarante formations musicales jurassiennes représentant tous les styles, du rock à la variété en passant par le jazz et le chant ont participé au concours MyTremplin 2016. Cela après avoir accompli tout un cheminement en amont : jouer bien sûr mais aussi proposer un projet au long cours (résidence d’artistes, formations, enregistrement d’un CD, etc.). La nouveauté de ce cru 2016 a consisté à sélectionner 10 groupes invités à venir se présenter devant le jury. Après l’écoute de leur production musicale, chaque groupe a échangé avec le jury afin de dérouler projet et arguments concomitants. Les membres du jury ont pu jauger les candidats, prendre leur pouls en quelque sorte : cohésion du groupe, motivation, temps consacré aux répétitions, contenu du projet.

En son âme (culturelle) et conscience (musicale), le jury a retenu Blanker Republik (rock, projet de réalisation de clips)), Chicks  (chant, projet formation et enregistrement CD), Esa Puls (chanteuse avec guitare/piano, projet de concerts et un CD).

Pour le Conseil départemental, il s’agit de soutenir la réalisation des projets artistiques via une enveloppe financière. Le maître d’ouvrage est désormais l’association Cœur de Bœuf (Lons-le-Saunier) chargé de faire le lien entre les formations musicales et les prestataires. On peut dire que c’est un Partenariat Public Privé (PPP) permettant une gestion au cordeau des deniers publics tout en vivifiant la vie culturelle du département. Pour preuve de cette rigueur éclairée, les trois lauréats seront accompagnés tout au long de l’année 2016 avec une première réunion début janvier pour affiner les objectifs.

En octobre 2016, les lauréats se produiront durant le Salon Made in Jura (Dole).

Les images (cliquez pour agrandir)

  • Tremplin1
  • tremplin 4
  • tremplin 3
  • tremplin 2