« Mort pour une juste guerre, Mort pour son âtre et son feu » C. Péguy

Les Jurassiens ont reçu la stupéfiante nouvelle d’un nouvel attentat, commis au nom de l’Etat islamique dans un commerce de Trèbes, dans le sud de la France.

En espérant toujours la concorde de tous les Français, les Élus du Département du Jura conservent intacte leur indignation face à de tels actes de terrorisme, touchant à l’aveugle civils, policiers et militaires, à cause de la haine que suscitent les vertus républicaines, si vivaces en France.

Ils les condamnent sans mesure. Ils assurent de leur entière sympathie toutes les victimes de cette prise d’otage, ainsi que les familles et les témoins traumatisés.

Et, ayant reçu le récit bouleversant de ces tragiques évènements, ils saluent avec émotion et un immense respect le sacrifice héroïque du Lieutenant-Colonel Arnaud Beltrame, officier de gendarmerie, qui a accepté d’offrir sa vie pour soulager la souffrance et le sang de ses compatriotes.

Le renoncement de cette vie est un exemple pour nous tous, qui avons la lourde charge de servir la décision, et qui accompagnons au quotidien les forces de l’ordre et les services de secours. A chaque occasion, nous avons en mémoire que c’est grâce à leur énergie et leur entier dévouement, que la Nation continue à vivre.

Clément Pernot, Président du Département du Jura ;
Mesdames, Messieurs, les Conseillers départementaux ;
Les Agents de la Collectivité départementale ;
Les Jurassiens.