Protection de l’enfance, le Conseil départemental recrute des assistants familiaux H/F

Le Conseil départemental recrute des assistants familiaux. Dans le Jura, 180 personnes exercent ce métier qui constitue un maillon essentiel de la protection de l’enfance. Ces femmes et ces hommes ouvrent leur foyer, leur famille, leur quotidien, à des enfants pour un temps indéterminé. Leur rôle est alors d’organiser la vie quotidienne de l’enfant qu’ils accueillent de jour comme de nuit en lui offrant un environnement stable et sécurisant mais aussi en répondant à ses besoins d’affection, de soins et d’éducation.

L’assistant-e familial-e accueille un ou plusieurs enfants, temporairement séparés de leurs parents, qui ont pour des raisons diverses été placés par les services de la protection de l’enfance. L’accueil de cet enfant peut être décidé par une autorité judiciaire ou demandé par la famille. C’est le service de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) du Conseil départemental qui confie à l’assistant familial la responsabilité de l’accueil de l’enfant au quotidien.

Qui peut être assistant familial dans le Département du Jura ?

Tout le monde peut être assistant familial, que l’on soit homme ou femme, célibataire ou en couple. Il est cependant nécessaire de remplir certaines conditions :

  • Disposer d’un agrément en cours de validité.
  • Être titulaire du permis de conduire.
  • Maîtriser la langue française.
  • Disposer d’un domicile en adéquation avec la mission d’accueil permanent de l’enfant Disposer d’un environnement sécurisé.
  • Disposer de moyens de communication opérationnels.

 Les activités

  • Assurer l’accueil (7 jours sur 7 et 24 heures sur 24) du ou des enfants confiés et favoriser leur intégration dans sa propre famille,
  • Assurer l’accompagnement affectif et éducatif de chaque enfant accueilli au regard de ses besoins et du projet le concernant,
  • Répondre aux besoins physiques, psychiques et de soins des enfants accueillis,
  • Favoriser leur autonomie et leur socialisation, leur donner des repères, des limites,
  • Favoriser les apprentissages, notamment par le suivi scolaire,
  • Organiser des activités périscolaires pour l’enfant en lien avec le référent de l’enfant et avec l’accord de ses parents,
  • Accompagner l’enfant dans ses relations avec ses parents et le reste de sa famille,
  • Travailler en équipe avec les professionnels du Département et avec les autres partenaires (école, centre médico-pédagogique…)

Un statut, une formation, une rémunération

  • L’assistant familial est un professionnel de la Protection de l’Enfance à part entière,
  • Il bénéficie d’une formation qualifiante débouchant sur un diplôme d’Etat,
  • Il est travailleur social, membre de l’équipe pluridisciplinaire et participe à la mise en œuvre du projet de vie de l’enfant.
  • Il bénéfice de la dynamique et du soutien d’une équipe de professionnels, travailleurs sociaux et médico-sociaux, psychologues, médecins. Il est membre à part entière de l’équipe éducative.

Avant tout accueil d’enfant, l’assistant familial bénéfice d’un stage de 60 heures. Par la suite, dans un délai de 3 ans suivant l’accueil du 1er enfant, l’assistant familial reçoit une formation de 240 heures, à l’issue de laquelle il a la possibilité de passer le diplôme d’Etat d’assistant familial. Sont dispensées de formation les personnes titulaires d’un diplôme d’auxiliaire de puériculture, d’éducateur de jeunes enfants, d’éducateur spécialisé ou de puéricultrice.
L’assistant familial est salarié du Conseil départemental (CDI avec ouverture de droits aux congés annuels). Il bénéficie des droits et devoirs liés au statut de salarié – en particulier le droit à la formation et au soutien technique – des droits sociaux classiques et des droits aux congés, ceux-ci s’appliquant selon les modalités prenant en compte les contraintes particulières du métier.

La rémunération :
Rémunération de base (montants bruts mensuels)
Accueil continu :
120 heures de SMIC pour 1 enfant
195,82 heures de SMIC pour 2 enfants
293,73 heures de SMIC pour 3 enfants

Accueil intermittent :
4 heures de SMIC par jour de présence de l’enfant.

Une indemnité d’entretien s’ajoute à cette rémunération

Le recrutement par le Conseil départemental du Jura

Après obtention de l’agrément délivré par le service de Protection Maternelle Infantile (PMI) du Département, l’assistant familial adresse une lettre de candidature au Président du Conseil départemental – 17 rue Rouget de lisle – 39039 Lons le Saunier. Un entretien lui sera ensuite proposé.

Besoin d’en savoir plus sur le métier ? Participez à une réunion d’information

Deux journées d’information sur le métier d’assistant familial sont régulièrement organisées par le service de Protection Maternelle Infantile (PMI) du Département afin de présenter les différents aspects du métier. Le ou la candidate peut poser ses questions et reçoit un dossier de demande d’agrément, remis lors de la 2ème journée d’information. Il comprend un formulaire à compléter et la liste des justificatifs obligatoires à fournir. Pour participer aux prochaines réunions d’information : tél  03 84 87 40 22

Contact
Conseil départemental du Jura
Direction Enfance Famille
17 rue Rouget de Lisle
39039 Lons-le-Saunier Cedex
Tél : 03 84 87 33 00

Les images (cliquez pour agrandir)