Les Conseillers départementaux du Jura

Christelle MORBOIS

Le service concret pour le collectif

Un esprit scientifique, c’est ce qui semble caractériser le mieux en quelques mots la pensée de Christelle Morbois. Cette enseignante vit en effet pour réaliser des actions concrètes, et c’est ce qui motive son engagement politique.

Originaire de Meurthe-et-Moselle, ayant beaucoup déménagé dans sa jeunesse, Christelle Morbois arrive dans le Jura à l’âge de 20 ans, en 1988 et y restera jusqu’alors. Son arrivée à Poligny s’effectue dans le but de poursuivre une formation diplômante dans le domaine agroalimentaire, qu’elle réussit. En 1991, elle s’installe dans cette même ville à la faveur d’un emploi qu’elle décroche à l’ENIL. Alors affectée comme formatrice sur un atelier pédagogique de transformation fromagère, elle développe son sens pratique et sa prédilection pour le concret.

Un besoin de transmettre et de partager
Les connaissances alors accumulées lui apportent beaucoup sur le plan professionnel. Mais Christelle Morbois ressent le besoin d’élargir son activité de formatrice : « Je souhaitais transmettre davantage aux jeunes ma passion « fromagère » et les connaissances que j’avais acquises. Il me semble important de perpétuer la transmission des savoir-faire, notamment dans le secteur agroalimentaire, qui est essentiel à l’économie Jurassienne et Française ».

Ainsi, elle devient enseignante en 2000, toujours à l’ENIL, mettant à profit ses compétences dans le contact humain et dans la transmission de connaissances. Cette recherche de lien l’a, quelques années plus tard, conduite à d’autres publics… et à d’autres d’autres hémicycles.

Une aspiration politique venue naturellement
À l’origine, Christelle Morbois ne se prédestinait pas à un avenir politique. Tout change lorsqu’en 2007, à l’occasion des législatives, Jacques Pélissard la contacte pour qu’elle devienne sa suppléante à la députation de la 1ère circonscription. Un autre monde s’ouvre alors à l’enseignante qui découvre, dans la foulée, l’engagement local : « Mon premier mandat local remonte à 2008, pour les municipales de Poligny. J’ai rejoint l’équipe sur proposition du maire actuel, Dominique Bonnet, et j’ai par la suite gravi les échelons au conseil municipal ».

De 2011 à 2014, elle devient ainsi 4ème adjointe puis, après les élections municipales de 2014, elle est nommée 2ème adjointe à l’environnement, aux espaces verts et au jumelage. À la faveur de l’élection départementale de 2015, elle se présente en binôme avec Dominique Chalumeaux sur le nouveau canton de Poligny.

« Notre tandem fonctionne encore très bien aujourd’hui, ce qui est essentiel pour un canton comme celui de Poligny. J’ai la chance d’avoir pour binôme Dominique Chalumeaux, car il a pu mettre son expérience de terrain au profit de notre équipe ».

Cette ascension dans le domaine politique local, Christelle Morbois explique ne pas l’avoir cherchée : « Je dois dire que j’ai beaucoup de chance, je n’ai jamais rien demandé à personne, on est toujours venu me solliciter. Ma philosophie est qu’il faut savoir saisir l’opportunité quand elle se présente et je l’ai saisie. On me dit que je suis née sous une bonne étoile … ».

Une sensibilité particulière pour la protection de l’environnement
La vision de Christelle Morbois pour son territoire porte largement sur les perspectives de développement durable que les politiques locales pourraient induire.

« J’ai un grand intérêt pour les problématiques environnementales, la défense de l’agriculture et les alternatives innovantes que la production agricole pourrait envisager. Cela vient de mon attachement à la ruralité et aux questions qu’elle porte pour l’avenir ».

Cette sensibilité, Christelle Morbois a à cœur de l’incarner dans son engagement de terrain, auprès des associations et Communes de son canton, dans le cadre de son mandat départemental, et en tant qu’adjointe chargée de l’environnement à la Mairie de Poligny. Un esprit cartésien, en définitive, qui aime traduire sa pensée par l’action concrète au profit de l’intérêt général.

 

EN QUELQUES MOTS …

  • Sport et loisirs : « J’aime beaucoup le trail, le vélo, la marche à pied… Bref, tout ce qui me permet d’évoluer dans de grands espaces me donne un sentiment de liberté. »
  • Un personnage inspirant : « Léonard de Vinci. C’était un visionnaire qui a inspiré des siècles de découvertes scientifiques par sa grande faculté d’observation. »
  • Lecture : « J’aime lire les revues scientifiques, sur tous les sujets. » 
  • Une destination : « Je rêve de pouvoir découvrir le Japon. Sa culture et ses traditions me fascinent. »
  • Un moment de prédilection : « L’apéritif avec du Comté et du Vin Jaune, évidemment ! »

Les sites et lieux d’accueil traditionnels du Conseil départemental sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre.
Un accueil téléphonique est maintenu de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00, du lundi au vendredi, jusqu’à la levée des mesures de confinement. Il est préférable de n’appeler qu’en cas de stricte nécessité…