Nos missions et compétences

Vous êtes dans : Accueil / Nos missions et compétences

Nos missions et compétences

Le Conseil départemental est l’Institution de proximité par excellence pour tous les Jurassiens. Il est compétent dans de nombreux domaines de la vie quotidienne.

Culture

Le Conseil départemental s'engage pour 2,7 millions d'euros en 2020. Promoteur de la lecture publique (Médiathèque départementale), garant de la conservation et de la mise en valeur des Archives départementales, engagé dans le schéma des enseignements artistiques, le Département du Jura exerce avec vigueur et rigueur ces trois compétences obligatoires. Mais son engagement dans le champ culturel va bien au-delà, puisqu’il intervient aux côtés des territoires dans pratiquement tous les domaines : financement des actions de protection et de valorisation du patrimoine (réseau Juramusées), soutien aux réseaux de création et de diffusion (Les Scènes du Jura, la scène de musiques actuelles du Moulin à Brainans, La Fraternelle à Saint-Claude,…) ainsi qu’aux manifestations et festivals (Cirque et fanfares à Dole, Festival de musique baroque du Jura, …) Conscient de l’importance de la culture dans le développement de la jeunesse, le Conseil départemental abonde la dotation culturelle dédiée aux collèges publics et privés. Au total, ce sont plus de 150 associations jurassiennes qui sont soutenues chaque année.

Eau et assainissement

Environnement

Le changement climatique, la préservation des ressources, l’insertion dans la mondialisation et la lutte contre l’exclusion sont autant de raisons qui ont poussé le Conseil départemental à lancer son Agenda 21.

Aides aux territoires

Le Conseil départemental alloue des moyens conséquents pour les Collectivités jurassiennes. L’appui aux territoires, c’est l’essence même du Département du Jura dont l’action se décline sur tous les terrains jurassiens. L’Institution met en œuvre une véritable solidarité territoriale qui permet de soutenir des projets que peuvent porter les 494 Communes et les 17 Intercommunalités du Jura. Ainsi, la Dotation de Solidarité Territoriale (DST), créée en 2018, concrétise ce soutien qui concerne la réalisation de projets d’envergure départementale ou liés à une compétence du Département (par exemple piscines et gymnases utilisés par les collégiens). Les Élus sont associés à l’accompagnement d’un projet dont la pertinence est méticuleusement mesurée, pesée – à l’aune également des capacités financières de la Collectivité maître d’ouvrage. Afin de pouvoir abonder les premiers projets dans le cadre de la DST, le Conseil départemental a voté en 2019 une enveloppe de 4,5 millions d’euros qui s’ajoute au 1,5 million prévu pour les territoires.

Education et jeunesse

Collèges, lecture, spectacle vivant, conservation du patrimoine et des archives, le Département maintient une large politique éducative et culturelle.

Habitat, logement

Le Conseil départemental injecte 4,5 millions d’euros en 2020. Bien habiter constitue le socle du bien vivre. Depuis plusieurs années, le Département du Jura assure l’aide à la pierre, via l’administration des crédits de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah). Ces crédits permettent aux particuliers de rénover leur habitation, de l’aménager (adaptation à la perte d’autonomie par exemple) et de la rendre performante en termes d’isolation (lutte contre la précarité énergétique). La pertinence de l’échelon départemental est justifiée dans la mise en place et la gestion d’une politique du logement qui doit, de par ses objectifs, être au plus près des habitants. Et il s’agit là d’une sincère et pragmatique préoccupation de l’Institution. Le Jura représente 6% de la population régionale mais 13% des aides engagées sur la Région. Depuis l’attribution au Département d’une délégation des aides à la pierre, 4 400 logements ont été rénovés et 32 millions d’euros de subventions attribués. C’est bien la preuve du dynamisme jurassien, avec à la clé le soutien au secteur du bâtiment !

Tourisme et promotion du département

Le Département s’occupe de promouvoir l’image du Jura, entre autres à travers le Comité Départemental du Tourisme.

Europe et solidarité internationale

Rien ne se fait seul de nos jours. Aussi, outre la gestion locale de politiques européennes, le Département est très attentif aux démarches de coopération et solidarité internationale.

Agriculture et forêt

Le Conseil départemental attribue 850 000 € en 2020. Le monde agricole et forestier fait partie intégrante de l’ADN des territoires jurassiens, de la plaine à la montagne en passant par les plateaux. Le Département du Jura entend être, aujourd’hui comme demain, un partenaire privilégié des acteurs de ce secteur essentiel pour l’économie comme pour la qualité des paysages. Intervenant en faveur des organismes professionnels via Avenir Agriculture Jura, la Collectivité octroie également des aides directes au travers du Plan Régional de Développement Rural, en lien avec l’État, la Région et l’Europe. Par ailleurs, dans le cadre de l’ambitieux dispositif Avenir Agriculture Jura, le Département porte et anime la plateforme Agrilocal39, outil original qui promeut, dans les cantines des collèges, une alimentation de qualité élaborée avec des produits du terroir. De plus, le Conseil départemental supervise et finance l’aménagement foncier agricole et forestier –sachant que la forêt couvre 46% du territoire jurassien !

Sports

Le Conseil départemental donne 2,6 millions d’euros en 2020 Le Département constitue un indéfectible soutien pour les comités, les clubs, les établissements scolaires et les acteurs sportifs jurassiens, emblèmes bien vivants et performants d’un Jura actif. Sensible à la valorisation de son territoire par la tenue d’événements sportifs d’ampleur, le Conseil départemental du Jura a saisi l’opportunité des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Janvier 2020 afin de mettre en avant son intérêt pour le sport de haut niveau. Dans la perspective de cet événement, une subvention d’investissement de 500.000 € a été attribuée pour la requalification des équipements sportifs du Centre National de Ski Nordique et de Moyenne Montagne de Prémanon. La Station des Rousses a également bénéficié d’une aide départementale pour la communication autour de la manifestation et du programme d’animation pour les jeunes athlètes et le public. Outre le soutien apporté à plus de quarante événements dont de grandes manifestations à forte notoriété (Trans’Jurassienne, Tour du Jura cycliste, la Forestière, le Jumping de Lons-le-Saunier…), le Conseil départemental vient en aide aux clubs y compris sur le volet Handisport – dans lequel des athlètes se distinguent à très haut niveau. Ainsi, plus de 550 associations sont soutenues chaque année…

Aménagement numérique

L’intention de l’aménagement numérique est de limiter les déséquilibres entre les territoires sur le plan de leur accessibilité et de leur compétitivité dans la société de l'information et de la connaissance.

Politiques sociales et solidarités

Le Conseil départemental mobilise 123,8 millions d’euros en 2020. Le Département du Jura voue une attention soutenue et particulière aux personnes les moins favorisées. Il agit au quotidien grâce au travail des quelque 500 agents qui composent et animent le Pôle Des Solidarités (PDS). À travers ses différents services dédiés, le PDS intervient principalement en faveur de quatre grandes catégories de public : l’enfance et la famille, les personnes handicapées, les personnes âgées, les personnes en situation de précarité. Toute Jurassienne, tout Jurassien peut rencontrer des problèmes à un moment donné de son existence – des problèmes difficilement surmontables sans aide extérieure. Le Conseil départemental leur tend la main, partout sur le territoire. Dans le Jura, la solidarité n’est pas un vain mot, elle se décline chaque jour sur le terrain, pour tous les habitants qui en ont besoin. Chaque euro engagé dans cette démarche est une dépense dont le bien-fondé est largement justifié. Le budget « affaires sociales » représente plus du tiers du budget total du Département pour 2020.

Routes, véloroutes et voies vertes

Le Conseil départemental déploie 24 millions d’euros en 2020 Avec 3 500 kilomètres de routes départementales et 930 ponts, le Jura est un territoire particulièrement bien maillé. Ce tissu de liens est renforcé par les véloroutes et les voies vertes, indicateurs pertinents de la qualité des paysages et de l’environnement (un million investis en 2020). Le Département du Jura investit en permanence sur les voies de communication concrètes, physiques, qui permettent les échanges quotidiens. Clés de la vie socioéconomique, les routes ont régulièrement besoin de faire peau neuve, avec un soin particulier apporté dans les zones de montagnes, au climat plus dur qu’en plaine. À ce propos, le coût de la viabilité hivernale (déneigement, salage…) varie suivant les hivers. Un hiver moyen représente une consommation de 16 000 tonnes de sel – 14 000 tonnes en 2018-2019 et 32 000 tonnes en 2005-2006. Enfin, parmi les gros chantiers jurassiens, la reconstruction du pont de Chamblay – long de 90 mètres et enjambant la Loue – a été achevée au cours de l’année passée. Sécurité, confort, pérennité… ces préoccupations incarnent le cœur de la politique routière départementale. – au sein duquel véloroutes et voies vertes prennent également toute leur place.

Les sites et lieux d’accueil traditionnels du Conseil départemental sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre.
Un accueil téléphonique est maintenu de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00, du lundi au vendredi, jusqu’à la levée des mesures de confinement. Il est préférable de n’appeler qu’en cas de stricte nécessité…