Nos missions et compétences

Vous êtes dans : Accueil / Nos missions et compétences / Routes, véloroutes, voies vertes

Routes, véloroutes, voies vertes

Le Conseil départemental déploie 24 millions d’euros en 2020

Avec 3 500 kilomètres de routes départementales et 930 ponts, le Jura est un territoire particulièrement bien maillé. Ce tissu de liens est renforcé par les véloroutes et les voies vertes, indicateurs pertinents de la qualité des paysages et de l’environnement (un million investis en 2020).

Le Département du Jura investit en permanence sur les voies de communication concrètes, physiques, qui permettent les échanges quotidiens. Clés de la vie socioéconomique, les routes ont régulièrement besoin de faire peau neuve, avec un soin particulier apporté dans les zones de montagnes, au climat plus dur qu’en plaine.

À ce propos, le coût de la viabilité hivernale (déneigement, salage…) varie suivant les hivers. Un hiver moyen représente une consommation de 16 000 tonnes de sel – 14 000 tonnes en 2018-2019 et 32 000 tonnes en 2005-2006.

Enfin, parmi les gros chantiers jurassiens, la reconstruction du pont de Chamblay – long de 90 mètres et enjambant la Loue – a été achevée au cours de l’année passée.

Sécurité, confort, pérennité… ces préoccupations incarnent le cœur de la politique routière départementale. – au sein duquel véloroutes et voies vertes prennent également toute leur place.

Route

Routes & Infrastructures

Le Jura compte 3500 kilomètres de routes dont :

  • 405 km de réseau structurant
  • 575 km de réseau primaire
  • 2 520 km de réseau secondaire
  • 930 ponts
  • 86 km de véloroutes et voies vertes sur un projet global de 184 km

Chaque année, le Conseil départemental consacre un budget important pour entretenir, sécuriser et développer ces réseaux. Il s’appuie pour cela sur des services au siège et sur le territoire avec 4 Agences Routières Départementales (ARD) et 26 Centres d’Exploitation des Routes Départementales (CERD).

Viabilité Hivernale

Aléas météo ! Une note plus ou moins salée…

Chaque année, le Conseil départemental met en place une organisation appelée « service hivernal » afin de rendre les routes départementales praticables. Présentation des hommes qui vous rendent la route plus belle…

Ce dispositif débute toujours par la surveillance du réseau routier, effectuée par ceux que l’on appelle les « Patrouilleurs », chargés de parcourir les routes et de faire un diagnostic de leur état. Au vu du résultat, le Département dispose d’une flotte de camions ou tracteurs équipés de lames ou de saleuses, selon les besoins (neige ou verglas) et de 260 agents répartis sur 170 circuits. Mais attention, toutes les routes ne peuvent être traitées de la même façon, ni en même temps, des priorités d’intervention ont été fixées pour dégager certains axes avant les autres (importance de la circulation, proximité d’entreprises, etc.).

Pour venir en renfort des agents du Conseil départemental, il est fait appel à des prestataires extérieurs, agriculteurs ou personnels communaux.

Le coût d’un hiver pour le Conseil départemental : 3 M€ à 6 M€

Évidemment, le coût dépend de la rigueur de l’hiver et donc des sorties des employés du Département, sans oublier l’entretien du matériel. À cet effet, des mécaniciens assurent chaque nuit et chaque week-end des astreintes afin d’intervenir le plus rapidement possible en cas de problème technique.

Pour l’année 2020, comme pour les années précédentes, le budget primitif affichait 1,7 M€ pour la viabilité hivernale à titre de provision pour régler les   dépenses de fourniture de sel et de prestations des intervenants extérieurs. Les dépenses seront ensuite ajustées au printemps, lors de la première décision budgétaire modificative, en fonction des besoins réellement constatés au cours de la période hivernale.

Comment s’informer sur l’état des routes ?

Le Conseil départemental propose sur son site Internet jura.fr une rubrique dans laquelle les conditions de circulation sur les routes jurassiennes sont mises en ligne : www.inforoute39.fr

 

En savoir plus sur les routes départementales

Règlement de voirie

Préalablement à toute intervention sur ou à proximité d’une route départementale, il est nécessaire de se référer aux recommandations du règlement de voirie.  


Plan de prévention du bruit dans l'environnement

Véloroutes et voies vertes

Les sites et lieux d’accueil traditionnels du Conseil départemental sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre.
Un accueil téléphonique est maintenu de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00, du lundi au vendredi, jusqu’à la levée des mesures de confinement. Il est préférable de n’appeler qu’en cas de stricte nécessité…