Enfance et famille

Garde d’enfants

Le Conseil départemental veille au bon fonctionnement des différents systèmes de garde dans le département, notamment en agréant les assistantes maternelles et en autorisant l’ouverture des crèches.

Les assistantes maternelles

Elles représentent le mode de garde le plus utilisé dans le département, en particulier en zone rurale. Ainsi le Jura compte près de 2 200 assistantes maternelles agréées.

L’agrément

L’agrément d’assistante maternelle est délivré par le Conseil départemental si la candidate présente les garanties nécessaires pour assurer le bien-être et la sécurité des enfants accueillis.

Une formation de 120 heures est obligatoire. Elle est financée par le Conseil déprtemental. Selon la réglementation en vigueur, l’assistante maternelle est autorisée à accueillir au maximum quatre enfants simultanément, et six au total y compris ses propres enfants.

Les équipes du département rencontrent les assistantes maternelles à leur domicile, dans le cadre du suivi de leur agrément, parfois de manière inopinée pour vérifier les conditions d’accueil.

Les pôles de renseignement près de chez vous

Les Relais Assistants Maternels (ou RAM) ont pour mission d’aider les parents dans leur recherche d’un mode d’accueil, ils sont à la disposition des parents et assistantes maternelles pour leur délivrer un contrat de travail, contribuer à sa rédaction et fournir tous les renseignements administratifs souhaités.

En cas de difficulté particulière, vous pouvez vous renseigner auprès de la Maison Départemental des Solidarités de votre secteur.

Les établissements d’accueil des jeunes enfants

Toute ouverture d’établissement d’accueil des jeunes enfants doit faire l’objet d’une autorisation du Président du Conseil départemental après avis technique du médecin de Protection Maternelle Infantile (PMI). On dénombre une trentaine d’établissements dans le département. Ceux-ci doivent respecter la réglementation en vigueur concernant la direction, le personnel d’encadrement, les modalités de fonctionnement et la sécurité des locaux.

Depuis 2010, un nouveau type d’établissement est autorisé : il s’agit des micro-crèches pouvant accueillir 10 enfants au maximum simultanément. Elles n’ont pas d’obligation de désigner un directeur mais un référent technique chargé d’accompagner et de coordonner l’activité des personnes encadrant des enfants.


Relais assistants maternels