Handicap et dépendance

Personnes handicapées

Le handicap est une compétence du Département, géré par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

PCH (Prestation de Compensation du Handicap)

Présentation

Mesure phare de la loi handicap du 11 février 2005, la PCH est instruite par la MDPH, validée par la CDAPH (Commission des droits et de l’autonomie des Personnes Handicapées) et versée par le Conseil départemental. En comparaison avec l’allocation compensatrice de tierce personne qu’elle remplace progressivement, le progrès de la PCH réside dans son caractère universel :

  • car l’accès à la prestation n’est lié à aucune condition de ressource
  • car elle vise l’ensemble des surcoûts liés au handicap dans la vie quotidienne

Une aide adaptée à chacun

Toute personne handicapée de moins de 60 ans aura désormais accès aux aides qui lui auront été reconnues nécessaires pour compenser les conséquences de son handicap : aides humaines (exemple : auxiliaire de vie), techniques (exemple : achat d’un fauteuil roulant), aménagement du logement, aménagement de véhicule…

Il s’agit d’apporter à chaque personne handicapée une réponse appropriée à ses besoins spécifiques. Pour cela, la PCH s’inscrit dans un plan personnalisé de compensation bâti en fonction des souhaits exprimés par la personne handicapée dans l’élaboration formalisée du projet de vie.

L’aide sociale

L’aide aux établissements

Le Conseil départemental accompagne l’ouverture de nouvelles structures pour les personnes handicapées. Il soutient la création de places supplémentaires d’hébergement et d’accompagnement.

Il participe ainsi aux investissements ou à la création de places supplémentaires dans les foyers d’hébergement, les foyers logement, les foyers de vie et les foyers d’accueil médicalisé.

L’aide à domicile

Le Conseil départemental s’engage pour le maintien à domicile, avec des subventions pour les services d’aide ménagère et de portage des repas. Il s’investit également pour le placement familial.

Le Département finance des services d’accompagnement en particulier le service d’accompagnement à la vie sociale, le service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés et les Sections d’aide pour les centres d’aide par le travail.

Avec l’ensemble de ces mesures, le Conseil départemental contribue à offrir aux personnes handicapées jurassiennes des logements adaptés à leur situation.