publié le 23/04/2021

Portrait croisé de deux producteurs laitiers : une même passion, du nord au sud du Jura

© Jura le Département

Notre vidéo nous conduit aujourd’hui auprès de deux éleveurs laitiers pour la production de fromages au lait cru, dont les appellations d’origine protégée Comté et Morbier. L’un sur le plateau du haut-Jura, l’autre à la limite de l’Ain. Chacun évoquant un métier pour lesquels « peu de jours se ressemblent », si ce n’est l’attention quotidienne portée à leurs Montbéliardes aussi typiques que les clochers francs-comtois.

Éleveur à Cuvier, à la limite du Doubs, Régis Bourgeois « n’a jamais changé de clocher et encore moins de maison familiale », admet-il. En dehors de ses activités d’éleveur, il cumule d’autres responsabilités, dont la gérance du magasin de la Fruitière du Plateau de Nozeroy, coopérative fromagère qui regroupe, à Bief-du-Fourg, une trentaine d’éleveurs.

À Aromas, au sud du département, Bruno Fahrny exerce en famille le même métier-passion pour lequel « il n’y a pas tellement de mots pour l’expliquer. » La diversité floristique des prairies jurassiennes et de ses fourrages garantissent a qualité des laits fromagers et « un très bon équilibre pour la santé des bêtes », argumente-t-il.