Saint-Claude : l’Abbaye du Musée, une collection contemporaine et archéologique sur fondations millénaires

À Saint-Claude, à côté de la cathédrale Saint-Pierre-Saint-Paul-et-Saint-André, le Musée de l’Abbaye d’archéologie et des beaux-arts, est bâti en lieu et place d’une abbaye bénédictine, aujourd’hui disparue. Il en reste cependant de magistrales fondations, caves et grand couloir, dégagées lors de fouilles archéologiques. « Le seul exemplaire en Europe, conservé en élévation », soutient l’archéologue et chercheur au CNRS de Dijon, Sébastien Bully (notre vidéo). Remarquablement restauré, le sous-sol sert d’écrin à l’espace archéologique. Il recèle notamment des « tombes maçonnées » caractéristiques de l’époque romane. « Elles sont les sépultures d’officiers du monastère, d’abbés ou de grands laïcs », estime l’archéologue. Quant au grand couloir, daté de l’an 1000, il permettait aux moines de circuler entre deux églises, elles aussi depuis longtemps disparues. À l’étage, la partie contemporaine ouvrant sur les montagnes environnantes, repose sur la donation à la ville de la collection et des oeuvres de deux artistes-peintres : René Genis et Guy Bardone, un enfant du pays.