Outils & services

Les sites et lieux d’accueil traditionnels du Conseil départemental sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre. Un accueil téléphonique est maintenu de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00, du lundi au vendredi, jusqu’à la levée des mesures de confinement. Il est préférable de n’appeler qu’en cas de stricte nécessité…

Vous êtes dans : Accueil / Outils & services / LDA39

LDA39

De l’analyse des eaux d’une piscine à l’examen d’un lot d’abeilles en passant par le dénombrement de la flore d’un lait de producteur ou l’appui technique aux viticulteurs, le LDA39, constitue un pôle analytique incontournable.

Le laboratoire d’analyses départemental

Sentinelle de la santé, acteur de la qualité

120 ans… Tel est l’âge du laboratoire jurassien basé à Poligny et jamais un centenaire ne s’est aussi bien porté ! En effet, cet outil faisant partie de la panoplie départementale, permet de surveiller et donc de garantir la santé des populations humaine et animale, tout en optimisant les productions spécifiques du Jura (lait, fromages, vins).
Visite guidée au pays des éprouvettes…
Le bonheur doit être dans le pré et la qualité au fond de l’éprouvette. Cette simple formulation peut résumer les
activités d’un laboratoire bien ancré dans la vie quotidienne des Jurassiens, dans l’économie même des territoires.
Ainsi, les professionnels, du vigneron au producteur de lait en passant par l’affineur de Comté, du directeur de
maison de retraite au premier magistrat d’une commune, constituent les clients réguliers du laboratoire.
La directrice, Marie-Paule Buthod-Garçon, d’origine jurassienne et ayant un cursus dans l’industrie alimentaire,
précise les cinq domaines d’intervention du laboratoire dont elle a pris les rênes en 2006 : « L’eau, la santé animale, l’hygiène et la sécurité alimentaire, la qualité du lait, la qualité des vins sont au cœur de nos activités de contrôles et d’analyses. Mais attention, nous n’avons pas un rôle de police !

Nous jouons un rôle d’expertise et d’aide à la décision, par exemple en matière de vins. Nous assurons le contrôle de
maturité (taux de sucre dans les grappes) dont le résultat permet d’ouvrir le ban des vendanges. » Le service œnologie est en quelque sorte la « vitrine » du labo polinois (voir article), lui assurant une notoriété bien au-delà des frontières jurassiennes.
Autre breuvage et ingrédient universel, le lait, qui fait l’objet de toutes les attentions d’une filière structurante et vivifiante pour le Jura. « Le lait est l’aliment le plus contrôlé en France, du pis de la vache jusqu’à la transformation », commente la directrice. Les éleveurs sont payés en fonction de la qualité du lait et cette qualité détermine celle des fromages, particulièrement le Comté (sans oublier le Morbier et le Bleu de Gex). Cette exigence constante de qualité, fondamentale pour la pérennité et le développement des filières, se retrouve à tous les étages.

Le succès du laboratoire repose sur un triptyque: la proximité, la compétence, la qualité.

Performant sur la santé animale (suivi sanitaire des troupeaux : ils vont bien dans le Jura!), le labo l’est aussi dans le domaine de la santé humaine, tant l’hygiène alimentaire reste au cœur des préoccupations quotidiennes dans les collectivités (cantines scolaires, municipales, maisons de retraite) et les commerces alimentaires (pâtisseries, traiteurs). Des contrôles de légionelle sont également effectués dans les douches et sur les tours aéroréfrigérantes. Les eaux de consommation (réseau, sources, puits), de baignade (piscines, lacs) ainsi que les eaux usées passent systématiquement par la case « analyse/diagnostic » et préconisations nécessaires (interdiction temporaire, traitements…).
Le succès du LDA 39 repose sur un triptyque : la proximité, la compétence, la qualité. Et, serait-on tenté d’ajouter, la
passion du travail bien fait, abouti. C’est ce que l’on appelle le facteur humain, à l’œuvre dans le cadre d’un service
public spécifique, évoluant dans un univers concurrentiel (présence forte des laboratoires privés et donc de la culture
« business »). « Nous sommes en progression constante depuis dix ans, précise Mme Buthod-Garçon, le laboratoire
est vraiment un superbe outil, affichant l’équilibre dans son fonctionnement. »

INFOS PLUS

Le laboratoire d’analyses agricoles (terre, vin, lait) est né à Poligny en 1896 et dépend de l’État. En 1995, fusion avec le laboratoire des services vétérinaires (alias Direction des Services Vétérinaires, DSV). En 2006, regroupement à Poligny dans deux bâtiments dont l’un est neuf (3000 m2).
65 personnes travaillent au sein du laboratoire qui fonctionne comme une véritable entreprise organisée en cinq pôles techniques et deux pôles transversaux : qualité et logistique.
On compte sept ingénieurs, deux œnologues, deux vétérinaires, un métrologue, un informaticien, 32 techniciens de laboratoire, des collecteurs-préleveurs… Notons la présence d’une commerciale dédiée à la vente des prestations du LDA 39, intra et extra-muros jurassiens.
Le LDA 39 est une entreprise accréditée selon la norme NF EN ISO/CEI 17025 au service des professionnels et des particuliers. Il est également accrédité Cofrac (Association chargée de l’accréditation des laboratoires, organismes certificateurs et d’inspection) n°1-0656.

Site du labo : www.lda39.fr