CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX

Gilbert BLONDEAU

Fonction(s) au Conseil départemental :
8ème Vice-président en charge de l'aéroport Dole Jura, des bâtiments, du patrimoine de l'Institution, du foncier et des collèges.
Conseiller départemental du canton de Saint-Laurent-en-Grandvaux.


Autre(s) mandat(s) :
Vice-président de la Communauté de Communes Champagnole Nozeroy en charge de la gestion de l'eau, des milieux aquatiques et de la prévention des inondations.
Conseiller municipal de Foncine-le-Haut.

S’il est un élu dont le temps consacré à l’engagement prouve la détermination, il s’agit de Gilbert Blondeau. D’une carrière professionnelle enrichie d’expériences diverses, il passe sur une trajectoire publique à partir de 1977 en se faisant élire au Conseil municipal de sa Commune de Foncine-le-Haut. Il en deviendra Maire en 1983, et sera élu au Conseil général du Jura quinze ans après. Pendant plus de quarante ans d’engagement public, sa préoccupation sera de faire vivre son territoire du plateau Jurassien et d’en valoriser les atouts.

Gilbert Blondeau décrit souvent son parcours comme atypique : ayant suivi l’école primaire jusqu’à 14 ans, il occupe la fonction d’aide familial agricole jusqu’à ses 18 ans. Il reprend par la suite ses études et obtient son baccalauréat, avant de poursuivre son cursus en école d’ingénieur à Toulouse et au Centre de recherches zootechniques de Theix, dans le Puy-de-Dôme. Durant sa carrière, il occupera différentes fonctions à responsabilité au sein de firmes spécialisées dans le domaine agricole.
Parallèlement, l’appel du service à son pays Jurassien s’est fait très prégnant et ce, pendant plusieurs décennies.

Un engagement local pour des objectifs déterminés

Dès 1977 et son élection au Conseil municipal de Foncine-le-Haut, ses objectifs furent clairement déterminés pour sa Commune : « Mes mandats successifs ont été consacrés à reconstruire un tissu industriel et artisanal local et à accueillir de nouveaux habitants. Et les résultats sont là : de 685 habitants en 1980, nous sommes passés à 1.100 habitants aujourd’hui ».

Après 21 ans d’engagement municipal, dont 15 en qualité de Maire, Gilbert Blondeau entend avoir une vision plus large du service à rendre au territoire. Ainsi, il se fait élire au Conseil général du Jura en 1998, sur l’ancien canton des Planches-en-Montagne. Dès lors, en tant que Vice-président du Département chargé des routes, il s’investit dans des dossiers qu’il considère comme prioritaires : la modernisation des voiries départementales et l’amélioration de la sécurité routière.

Par ailleurs, il accordera une grande importance à la préservation de la ressource en eau et à l’assainissement. À ce titre, il siègera durant plusieurs mandats à l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse.

Élu depuis 2015 sur le nouveau canton de Saint-Laurent-en-Grandvaux et actuellement Vice-président du Département chargé de l’Immobilier, du Foncier et des Collèges, d’importantes responsabilités lui sont confiées en matière d’aménagement et de sécurité des établissements recevant du public [ERP].

Des idées pour l’avenir du Jura

Fort de son expérience politique locale, Gilbert Blondeau a acquis la conviction que le Jura a pléthore d’atouts à faire valoir pour constituer un territoire emblématique en termes de développement touristique : « Nous avons les moyens de faire du Jura l’une des premières destinations touristiques Françaises, et les démarches que nous avons récemment entreprises pour moderniser nos infrastructures départementales en la matière vont dans le bon sens : il s’agira tout à la fois de traiter les enjeux environnementaux liés à la fréquentation des lieux touristiques et de répondre aux demandes et attentes de nos visiteurs ».

En outre, l’élu est conscient des enjeux liés à l’attractivité économique territoriale, sur laquelle le Département, associé au bloc communal, peut influer : « Nous devons poursuivre une dynamique permettant l’accueil de nouvelles activités à forte valeur ajoutée, avec les emplois porteurs de ce siècle. Nous le faisons grâce au dispositif de solidarité territoriale auquel le Département pourvoit scrupuleusement » ajoute-t-il.

Toujours mobilisé pour l’attractivité territoriale, Gilbert Blondeau continue d’associer ses engagements communaux et départementaux afin de répondre à sa première préoccupation d’élu local : satisfaire aux besoins des Jurassiens et de l’intérêt commun.

En quelques mots

Personnages inspirants
« Louis Pasteur, figure emblématique du Jura. J’ai, par ailleurs, une grande admiration pour Charles De Gaulle ».

Une devise
« Je pense à une citation de Louis Pasteur qui, selon moi, devrait être transposable à n’importe quel service d’utilité sociale : « Je ne te demande pas quelle est ta race, ton pays ou ta religion, mais quelle est ta souffrance ».

Loisirs
« Je suis assez sportif et ai notamment pratiqué le ski nordique, le rugby et le cyclisme ».

Une question, une demande ? Contactez directement le secrétariat du groupe de la majorité départementale au 03 84 87 33 27 ou par e-mail

ENVOYER UN E-MAIL