CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX

Jean-Michel DAUBIGNEY

Fonction(s) au Conseil départemental :
4ème Vice-président en charge du numérique et des nouvelles technologies de l'information et de la communication.
Conseiller départemental du canton de Tavaux


Autre(s) mandat(s) :
3ème Vice-président en charge des affaires générales, du développement numérique et de la communication à la Communauté d’Agglomération du Grand Dole.
Maire de Tavaux.

Fortement ancré dans la vie politique locale, investi dans les actions du Département, notamment en ce qui concerne l’aménagement du territoire, le Maire de Tavaux et Conseiller départemental du canton éponyme a toujours eu le souci de veiller au bien commun et d’adapter les besoins de ses concitoyens aux évolutions de notre temps. En tant que Vice-président du Département en charge du numérique, Jean-Michel Daubigney doit notamment superviser les projets qui feront du Jura un territoire connecté.

Né en 1961 à Champdivers, près de Tavaux, Jean-Michel Daubigney montre vite un intérêt certain pour les nouvelles technologies de l’information et de la communication : il entreprend des études dans l’Informatique à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg. Diplômé, il intègre le groupe Solvay à Paris puis, après cinq ans d’expérience professionnelle, est muté sur le site de Tavaux de la même entreprise où il occupe aujourd’hui le poste de responsable des Achats industriels en Europe.

Une appétence naturelle pour le service à l’utilité commune

Dès son retour à Tavaux, Jean-Michel Daubigney a souhaité donner un sens nouveau à son existence : « Je voulais assouvir une quête d’utilité pour le territoire qui m’a vu naître et grandir » précise-t-il. « J’ai pris mon retour au pays, et la chance d’y travailler, comme des signes du destin, des opportunités que je devais mettre à profit pour les autres, pour l’intérêt de ma Commune et des Jurassiens ».

Ainsi, il accède à la fonction de Maire de Tavaux en 2001 et y est reconduit à chaque élection, en 2008, 2014 et 2020.
En parallèle de ce mandat, il est élu au Conseil général du Jura en 2011 puis est réélu en tant que Conseiller départemental en 2015, en tandem avec Chantal Torck.

Un engagement pour un Département connecté

Aux dernières élections départementales, Jean-Michel Daubigney fut nommé Vice-président du Département en charge de l’aménagement numérique, une fonction qui lui donnera d’assumer d’importantes responsabilités pour un enjeu essentiel du mandat.

« Notre majorité en a fait l’un de ses dossiers prioritaires, avec la volonté de couvrir, de manière équitable, harmonieuse et pérenne, l’ensemble de nos territoires » précise l’élu, conscient que l’aménagement numérique doit répondre à des besoins de plus en plus immédiats pour les ménages, mais aussi et surtout pour l’économie, l’éducation, l’administration, l’emploi ou encore la santé.

« L’ambition numérique du Département est ma priorité. C’est un sujet complexe, qui nécessite beaucoup de patience. Mais de belles perspectives sont à l’œuvre pour les usages numériques qui deviennent des outils indispensables à la vie quotidienne » ajoute-t-il.

Donner du sens à l’action

Au-delà de l’aménagement numérique, Jean-Michel Daubigney garde au centre de ses préoccupations de nombreux sujets au cœur des enjeux de modernisation et d’attractivité pour son territoire Tavelois mais aussi, plus largement, pour l’ensemble du Département.

« Nous devons développer des synergies territoriales entre le Département et nos intercommunalités : je pense notamment, pour ma part, au Grand Dole et à la Plaine Jurassienne » précise l’élu qui est par ailleurs Vice-président de la Communauté d’Agglomération du Grand Dole. « De nombreux sujets peuvent mobiliser nos compétences respectives pour porter des projets en commun au service de tous les Jurassiens ».

Résolument tourné vers de l’utilité commune, Jean-Michel Daubigney se sait conforté dans le sens qu’il accorde à cette préoccupation : « Je garderais en mémoire ce jour du 10 novembre 2006 où Simone Veil nous avait fait l’honneur de sa présence à Tavaux pour la pose de la première pierre de notre EHPAD. Les échanges que j’ai pu avoir avec cette femme d’exception m’ont fortifié dans mes idéaux humanistes et dans la conviction que chaque action de service commun doit pouvoir porter du sens dans l’existence individuelle de chacun ».

En quelques mots

Lecture
« Je lis beaucoup de biographies. C’est par elles qu’on accède à l’Histoire, et par les essais politiques qui poussent les lignes ».

Une devise
« Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un village ». Proverbe africain.

Une destination
« Les Mascareignes, car j’ai effectué mon service national à l’Île Maurice dans le cadre de la coopération scientifique, et mon fils est installé à la Réunion ».

Un plat préféré
« Tous, je suis très gourmand ! »

Une question, une demande ? Contactez directement le secrétariat du groupe de la majorité départementale au 03 84 87 33 27 ou par e-mail

ENVOYER UN E-MAIL