CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX

Françoise VESPA

Fonction(s) au Conseil départemental :
5ème Vice-présidente en charge des affaires sociales : personnes âgées et personnes handicapées.
Conseillère départementale du canton de Saint-Laurent-en-Grandvaux


Autre(s) mandat(s) :
Présidente de la Communauté de Communes La Grandvallière
Maire de Saint-Laurent-en-Grandvaux

Comme nombre de personnes ayant côtoyé le Jura, Françoise Vespa est de celles qui ont suivi « le chant des sirènes Jurassiennes ». Mais la singularité de son parcours réside dans l’intensité de son engagement au service du territoire, tant dans le domaine associatif que politique. Ainsi, aujourd’hui engagée en tant que Maire de Saint-Laurent-en-Grandvaux et Vice-présidente du Département chargée des affaires sociales, sa vocation de service la porte à prendre de nombreuses responsabilités pour les Jurassiens.

Née en région parisienne, Françoise Vespa s’est très vite tournée vers ses racines familiales en rejoignant le plateau Jurassien et Saint-Laurent-en-Grandvaux. Pendant une dizaine d’années, elle se consacre à l’éducation de ses trois enfants, ce qui ne l’empêchera pas de s’investir pleinement dans l’engagement associatif. Elle sera ainsi successivement bénévole à l’ADMR, Présidente de la chorale locale et Présidente d’associations de parents d’élèves.

Un engagement naturel pour la Municipalité et pour le Département

L’investissement conséquent de Françoise Vespa pour le collectif l’a inévitablement conduite à briguer des mandats locaux : « Le temps consacré au service des autres, je connais ! C’est donc tout naturellement que je me suis engagée pour ma ville en tant que Conseillère municipale » – explique-t-elle.

Elle sera en effet élue Conseillère municipale de Saint-Laurent-en-Grandvaux en 1989, adjointe au Maire en 1995 et, enfin, Maire en 2001. Elle occupe encore aujourd’hui la fonction de premier magistrat de sa Commune, son mandat ayant été renouvelé à chaque échéance électorale depuis 19 ans.

Par ailleurs, désignée Présidente de la Communauté de Communes de la Grandvallière en 2020, la détermination qui l’anime dans la conduite des affaires locales l’investit de plusieurs missions, tant au niveau communal qu’intercommunal : « Je suis aujourd’hui encore passionnée par mes engagements, qu’ils soient pour la Commune, la Communauté de Communes, le Parc Naturel Régional du Haut-Jura ou le Département », précise-t-elle.

Une résolution pour l’action sociale au sein du Département

Élue sur le canton de Saint-Laurent-en-Grandvaux, en tandem avec Gilbert Blondeau, lors des élections départementales de 2015, Françoise Vespa sera dans un premier temps nommée Vice-présidente en charge des collèges et des sports. Puis, en 2017, elle est nommée Vice-présidente chargée des affaires sociales pour les personnes âgées et le handicap.

D’importantes responsabilités lui sont alors confiées dans un domaine stratégique de l’action départementale : « L’un des objectifs majeurs de notre mandat est d’entériner de nouveaux modes de prise en charge de nos aînés et des personnes en faible autonomie. Aussi, nous veillons à mettre en place des politiques respectueuses des parcours de vie de chacun : accueillir autrement nos aînés ou nos publics . »

D’importantes responsabilités lui sont alors confiées dans un domaine stratégique de l’action départementale : « L’un des objectifs majeurs de notre mandat est d’entériner de nouveaux modes de prise en charge de nos aînés et des personnes en faible autonomie. Aussi, nous veillons à mettre en place des politiques respectueuses des parcours de vie de chacun : accueillir autrement nos aînés ou nos publics porteurs de handicap, les accompagner tout en maintenant les liens avec leur famille et la société en général… Voilà une belle motivation ! Et c’est l’enjeu que nous souhaitons relever », précise-t-elle.

Poursuivant les objectifs départementaux pour une politique sociale au plus près des besoins des Jurassiens, Françoise Vespa s’est forgé une conviction qui la motive dans les actions à mener.

« Notre rôle d’élus est de veiller à ce que tous les Jurassiens soient traités de façon équitable dans les domaines de la culture, de l’accès aux prestations sociales, de l’accès aux collèges… Nous faisons le nécessaire au niveau des compétences départementales mais souhaitons également que l’État maintienne sa présence dans les territoires en ce qui concerne la santé, la sécurité publique et l’éducation », ajoute l’Élue pour qui l’ancrage des services publics de proximité est indispensable à la confiance des citoyens envers leurs institutions.

En quelques mots

Lecture
« Je lis beaucoup, mais j’ai une préférence pour les romans historiques. Le dernier en date : ‘’Le Lambeau’’ de Philippe Lançon (très émouvant) ».

Musique
« Également très éclectique en la matière, j’aime la musique Classique, le Jazz et la Variété ».

Cinéma
« Les histoires d’amour qui finissent bien ».

Destination
« L’Islande et ses paysages ».

Personnages inspirants
« Valéry Giscard d’Estaing et Simone Veil, pour leur rôle dans la dépénalisation de l’avortement et dans les avancées sociétales qu’ils ont impulsées ».

Devise
« La façon dont tu traites les autres est le reflet direct de la façon dont tu te sens envers toi-même” Paolo Coelho ».

Une question, une demande ? Contactez directement le secrétariat du groupe de la majorité départementale au 03 84 87 33 27 ou par e-mail

ENVOYER UN E-MAIL