Le fonds social européen (FSE)

Un soutien concret à l’insertion

Lorsque l’on évoque l’Europe et ses fonds (financements), le champ de l’insertion, invariablement rien de précis ne se présente à l’esprit. Et pourtant, il existe des dispositifs certes peu connus mais efficients sur le terrain, car relayés par des gens de terrain.

Focus sur le FSE et ses effets dans le Jura

Pour la période 2014-2020, le Jura a l’usage d’une enveloppe européenne de 5,5 millions d’euros destinés à soutenir les structures d’insertion. À ce titre, le FSE Jura est dit FSE Inclusion et entre de plain-pied dans la lutte contre les exclusions.

L’association Elan Jardin Nance, jardin biologique et solidaire enraciné à 5 km de Bletterans, accompagne les personnes en situation d’insertion. Il s’agit de leur apprendre un métier, dans le maraîchage, le conditionnement des paniers, la transformation des productions en laboratoire (confitures, conserves…). En parallèle, pour compléter cet aspect professionnel, des ateliers cuisine ou santé sensibilisent les bénéficiaires sinon au
bien-être du moins au mieux-être.

AIR (Association Intercommunale de Réinsertion, à Lons-le-Saunier) s’intéresse au logement, à la mobilité, à la santé et à l’insertion par le travail. Elle a reçu une aide FSE dans le cadre d’une aide à la mobilité via la mise à disposition (prêt ou location) de véhicules (scooters, vélos…), un transport mini-collectif pour amener, justement, les volontaires sur les chantiers.

Ainsi, grâce à la mobilisation du service FSE du Conseil départemental du Jura, les fonds européens dédiés au social trouvent une utilisation concrète afin de ne laisser personne au bord du chemin.

Une question, une demande ? Contactez directement la mission financement des projets au 03 84 87 41 96 ou par e-mail

ENVOYER UN E-MAIL